E-Commerce, la barre des 100 milliards d’euros de CA franchie !

Si vous en doutiez, l’E-Commerce est en excellente santé ! Avec un chiffre d’affaires total record de 103,4 milliards d’euros, annoncé par la Fevad pour l’année 2019, l’E-Commerce français n’en finit plus de caresser les sommets. Un cap historique et hautement symbolique, qui reflète le dynamisme du digital à la française. Détour statistique !

L’E-Commerce made in France en grande forme

En dépit d’une baisse d’activité due aux grèves de fin d’année, l’E-Commerce enregistre de nouveaux taux records. En 2019, l’E-Commerce français réalise ainsi un chiffre d’affaires au-delà des 100 milliards d’euros. Outre ce seuil symbolique, la Fevad annonce une courbe toujours en croissance, avec un CA en progression de 11,6%. Ainsi, en 2019, 1,7 milliards de transactions ont été effectuées en ligne, soit, là encore, une augmentation notable : +15,7 points sur un an.

Cette croissance repose sur l’évolution massive des usages, mais aussi un choix toujours plus vaste pour le consommateur en ligne. Fin 2019, la Fevad comptabilise pas moins de 190 000 sites marchands. Une offre en hausse de 15% sur l’année. Notez toutefois la réussite n’est pas systématiquement au rendez-vous puisque la majorité de ces sites réalisent moins de 1000 transactions sur l’année.

En parallèle, 2019 aura également été l’année des ventes sur mobile. En berne jusqu’alors, les transactions réalisées depuis un smartphone ont ainsi augmenté de 18% en 2019, soit 4 fois plus que la moyenne des ventes. Pour la première fois, les sites du Top15 de la Fevad enregistrent davantage de visiteurs issus du mobile que du desktop. La Fédération prévoit que les ventes mobiles soient majoritaires d’ici 2020.

E-Commerce : plus d’acheteurs, moins de dépenses

Si le digital séduit toujours plus de consommateurs, il ne représente pourtant que 10% de l’ensemble des ventes de détails. La Fevad estime, par ailleurs, que la moitié des ventes E-Commerce sont réalisées auprès de marques disposant d’enseignes physiques. La phygital & le drive to store ont donc encore de beaux jours devant eux.

En 10 ans, les ventes sur Internet ont été multipliées par 4. Pour 2020, la Fevad prévoit que l’E-Commerce continue sa croissance. Le chiffre d’affaires est ainsi estimé à 115 milliards d’euros.

Seule bémol à ce succès, la baisse continue du Panier Moyen, qui en 2019, passe sous la barre des 60 euros. En somme, les consommateurs digitaux achètent plus souvent, mais leur commande est moins onéreuse. Un équilibre qui reste néanmoins profitable à l’ensemble du marché.

E-Commerce mondial, de belles perspectives pour 2025

En parallèle, Kantar dévoile sa propre étude sur l’évolution de l’E-Commerce mondial. Des projections plutôt optimistes, puisque l’E-Commerce devrait excéder les 1000 milliards de dollars dès 2021 et atteindre 6700 milliards de dollars en 2025… L’E-Commerce représenterait alors près de 19% du marché des vente de détails. Colossal !

Kantar prévoit ainsi que les ventes en ligne continuent de croître 4 fois plus rapidement que les ventes offline. Pour l’an prochain, Kantar projette une croissance de 3,9% dur le marché américain, relativement similaire à celle du marché européen (3,7%). Des projections, qui toujours selon le même institut, profiteront majoritairement aux leaders, déjà bien installés. Amazon en tête, évidemment !

Attention tout de même, cette étude met en lumière les attentes des consommateurs, qui elles, évoluent. Ainsi, sur les 5 prochaines années, les enseignes qui remporteront le plus de succès seront celles qui sauront insuffler du sens et de la pertinence à leur marque, tout ceci en s’alignant sur les nouvelles pratiques issues du machine learning et des algorithmes apprenants.

Et vous, quelles sont vos prédictions à 5 ans ?!

Partager cet article Lien copié!

A explorer