L’Insee vient de publier une enquête sur l’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cette enquête a été menée entre 2007 et 2008 sur un échantillon de 12300 entreprises de plus de dix salariés.

54% des entreprises françaises possèdent un site web, ce qui est inférieur à la moyenne européenne (64%).

La France fait partie des mauvais élèves juste devant la Hongrie, Chypre, le Portugal, la Bulgarie et la Roumanie. Les pays nordiques sont eux en avance, la diffusion des Tic a commencé beaucoup plus tôt.

Les secteurs professionnels qui utilisent le plus les sites Internet sont les banques avec plus de 87%. Les derniers de la classe semblent être les entreprises de construction avec seulement 33%.

Mais la taille de l’entreprise a un rôle important dans la création d’un site internet. En effet, 19% des petites entreprises (10 à 19 salariés) abandonnent leur site internet.

Les entreprises possédant un site internet l’utilisent à 69% pour présenter leurs offres et/ou leurs prix, à 24% pour commander ou réserver des produits ou prestations (souvent dans les domaines financiers et touristiques), à 21% pour diffuser des offres d’emploi. Par contre le paiement en ligne est en forte progression car il est passé de 4% en 2007 à 11% en 2008.

En revanche, on peut remarquer que la France est bien positionnée au niveau de l’e-administration. L’Italie et la France sont les deux pays Européens qui utilisent le plus Internet dans leurs relations avec l’Administration. 65% des entreprises françaises remplissent des formulaires en ligne, mais seulement 13% répondent aux appels d’offres publics électroniques.

logo-insee1.jpg

Partager cet article Lien copié!