Pub Vidéo : qu’en pensent les français ?

Alors que YouTube apparaît comme le second moteur de recherche derrière Google et que la vidéo ne cesse de gagner du terrain, l’étude Ad réaction nous livre les 3 éléments essentiels pour parvenir à captiver l’attention d’un internaute. Menée dans plus de 40 pays, auprès de 13 000 utilisateurs de tous les âges, sur différents écrans, cette étude met en lumière les critères d’acceptation validés par les utilisateurs. Autrement dit : où placer la limite pour vos vidéos de branding ? Eléments de réponse.

La publicité vidéo, digne héritière de la publicité TV ?!

Avec plus de 3,5h/jour consacrées au visionnage de vidéo sur internet, tous écrans confondus, la France et ses 16-45 ans se place plutôt en haut du podium européen. Moins fidèles à leur téléviseur, les français ne se sentent plus dans l’obligation de regarder leurs programmes sur un écran fixe, à heures fixes ! Conséquence, ils consacrent désormais davantage de temps au visionnage de vidéo qu’à la télévision traditionnelle : 109 minutes contre 105.
comportement-francais-videos
 
Coté écran, les français sont également polyamoureux puisque 40% des vues sont réalisées sur un écran digital. L’étude annonce 34 minutes sur un ordinateur, 31 sur un smartphone, 17 sur une tablette. Toutefois, les français acceptent encore plus facilement la publicité à la télévision que sur le net : 37% contre 14%. Il reste donc quelques efforts à fournir pour les convaincre.

Pub vidéo, comment séduire les internautes ?

Pour les marques, de réelles opportunités sont à saisir, tant en terme d’image que de budget. Incomparable avec la télévision, le coût de diffusion d’une campagne sur YouTube est un investissement nettement plus accessible.
Afin d’en tirer un impact positif, l’étude souligne l’importance pour les marques de mixer valeurs fédératrices et contenus créatifs. Plutôt que d’être intrusive, la publicité vidéo doit se limiter à une cible qui manifeste un réel intérêt pour le sujet.
Ainsi, l’étude met en avant trois critères de bons sens :

  • Le ciblage : les français acceptent d’être ciblés, à condition de ne pas se sentir traqués. Un tiers adhère si le ciblage est fondé sur leurs intérêts ou marques préférées. 20% estiment que le ciblage par historique est intrusif, 15% pour la géolocalisation.
  • Le contexte : les users sont plus réceptifs lorsque la diffusion est durant leur temps libre, que l’annonceur offre une contrepartie (54% favorable) ou qu’ils contrôlent la vidéo (32% favorable).
  • Le contenu : Un contenu créatif retiendra davantage les internautes. Leurs préférences : l’humour ( 32%), le suspens ( 29%), la musique (28%), la marque (26%)

pub Video seduire les internautes

Ma première campagne YouTube !

Pour tirer profit de cet engouement pour la vidéo, deux options s’offrent à vous.
Option 1 : Vous pouvez créer votre chaîne YouTube, uploader vos meilleures vidéos et débuter la diffusion. Avec le renfort d’AdWords sur YouTube, faites la promotion de vos vidéos grâce à une campagne dédiée Branding.
Option 2 : Profitez de l’engouement pour les YouTubeurs stars et diffusez seulement votre campagne sur YouTube ! Un display bien pensé, une campagne vite lancée et des performances à la clé !
Pour bien débuter sur YouTube, retrouvez ici notre guide « Ma pub sur YouTube » !
 

Partager cet article Lien copié!