Yahoo! a vendu Kelkoo a un fond d’investissement Anglais (Jamplant Ltd) ainsi qu’au comparateur Américain USswitch. Il semble que l’approche stratégique de Yahoo! ne correspondait pas au modèle des comparateurs de prix, facturant au clic. Yahoo! a toujours raisonné en diffusions de bannières et donc au CPM.

Les 270 salariés de Kelkoo vont donc retrouver la liberté et peut-être s’ouvrir à de nouvelles pratiques. En Angleterre, Kelkoo propose maintenant un service de cash back en reversant une partie de ses revenus aux internautes inscrits qui achètent via Kelkoo.

Partager cet article Lien copié!