Black Friday, 3 erreurs Google Ads à éviter pour des campagnes performantes

En 2020, le Black Friday aura lieu le 27 novembre. Héritée des Etats-Unis, cette tradition s’implante doucement mais surement en France. Ainsi, depuis quelques années, le Black Friday sonne le top départ des courses de Noël. Entre promotions indécentes et réductions immanquables, les internautes se bousculent. Les annonceurs, aussi ! En cette année si particulière, qui risque de voir son trafic en boutique baisser, voici nos 3 recommandations de ce qu’il vous faut absolument éviter pour réussir vos campagnes Black Friday sur Google Ads.

Erreur n°1 : limiter votre stratégie Google Ads

Vous êtes focus Google et espérez capter vos prospects par ce seul biais. Erreur ! pour le Black Friday, les internautes sont partout, vous devez l’être aussi. Si Google ads doit impérativement faire partie de votre stratégie d’acquisition, il serait dommage de vous y cantonner, notamment au Search.

Ainsi, notre premier conseil est de diversifier vos leviers, de manière à construire la stratégie la plus omnicanale possible.

Pour cela, multipliez les plateformes publicitaires, ainsi que les formats. Les conversions peuvent émerger de partout. Google Search évidemment, mais aussi Shopping, Display, vidéo YouTube, Facebook ou Instagram… Voyez large !

En élargissant votre stratégie d’acquisition, vous êtes en capacité d’étendre et renforcer votre réseau, tout en ciblant de nouveaux profils. En propulsant votre campagne au-delà de Google ads, vous multipliez les points de contact et vous mettez en position de poursuivre cette relation par divers moyens, à commencer par le retargeting, d’une plateforme à l’autre.

N’oubliez pas que durant ces jours très spéciaux, les internautes sont plus sujets à l’achat d’impulsion, boostés par le prix. Les utilisateurs sont conscients de disposer d’un temps limité pour conclure leur affaire, ils sont donc plus réactifs. Aussi, pour construire une solide stratégie, interrogez-vous en amont sur :

  • Le budget alloué au Black Friday
  • Le ROI prévu pour chaque canal
  • La répartition des dépenses par étape de l’entonnoir de conversion
  • La possibilité de débloquer un budget de réserve si les campagnes dépassent vos espérances

Erreur n°2 : commencer trop tard et voir trop petit pour le Black Friday

Nous voudrions tous rester dans la douceur de l’été ! Mais, l’hiver frappe déjà à la porte, il donc temps de vous préoccuper de vos campagnes Black Friday. En optant pour un planning étendu, vous mettez toutes les chances de votre côté pour performer le moment venu.

En effet, si vos campagnes Google Ads ne courent pas toute l’année ou que le Black Friday est l’occasion d’attaquer de nouveaux groupes d’annonces, anticiper vous permettra d’entrer dans les bonnes grâces de Google. En vous y prenant tôt, vous avez toute latitude d’apprivoiser l’algorithme, mener des tests, affiner vos metrics avant le grand jour. Notre conseil : alimentez progressivement vos budgets afin d’entraîner l’algorithme.

De même, lancez vos campagnes omnicanale Black Friday tôt vous permet de capitaliser sur vos audiences. Vous cumulez les profils au fil des jours afin de remplir votre entonnoir de ventes en vue des jours d’affluence C’est précisément à ce moment que le retargeting de tous ces profils fera sens ! Dans l’attente de bonnes affaires, ces utilisateurs connaitront déjà votre marque et vous, vous saurez où les trouver.

Notez toute de même que durant cette période de préparation, votre ROAS va potentiellement diminuer. Pas de panique, maintenez le cap !

Erreur n°3 : tester de nouvelles publicités pendant le Black Friday

Vous vous sentez d’humeur créative, débordez d’idées, avez envie de tester de nouvelles mécaniques durant cette formidable opportunité ? Stop ! Mauvaise idée. Le Black Friday, comme Noël, est une période où les ventes pleuvent et les budgets de campagne grimpent très facilement. Ce n’est donc plus le moment de tester, mais de vous amuser et de faire du chiffre ! Ne prenez pas le risque de voir votre magnifique créa faire flop…

Au contraire, préparez cette période avec attention en vous replongeant dans vos historiques. Qu’est-ce qui fonctionne toute l’année ? Qu’est-ce qui a rencontré un franc succès lors du Black Friday 2019 ? Repérez vos failles et vos forces et affinez votre stratégie sur cette (solide) base.

La fin d’année est trop impactante en termes de chiffre d’affaire pour s’en remettre au hasard, affutez vos arguments.

Aussi, demandez-vous :

  • Quels formats d’annonces sont les plus performants ?
  • Quel type de visuels fait systématiquement mouche ?
  • Quels sont les leviers les plus rémunérateurs ?

2020 est, de surcroit, une année très particulière, notamment pour l’E-Commerce. Nous ne pouvons présager de rien, il est donc de bon ton de sécuriser au maximum vos transactions et d’anticiper les éventuels déboires, notamment logistiques. Vos account managers JVWEB  ont quelques Black Friday dans le clavier, n’hésitez pas à les solliciter pour user et abuser de leur bons conseils !


Partager cet article Lien copié!

A explorer

Optimisation des conversions, 5 hacks qui font la différence !

Audit Google Ads, comment identifier les dépenses inutiles ?

SEA : 6 questions sur les enchères de marque