Débuter sur Google Shopping : 5 conseils & 1 tuto vidéo

Google Shopping Tutorial

Tuto Google Shopping : Qu'est-ce que c'est, quand l'utiliser, et comment vendre plus avec ?

Devenu incontournable pour qui souhaite vendre ses produits en ligne, Google Shopping connaît ces derniers mois une véritable envolée. Au cœur de ce succès : une visibilité accrue, directement sur le moteur de recherche, des fonctionnalités E-commerce intéressantes et une force de frappe signée Google. A la clé, des conversions en hausse pour un coût d’acquisition raisonnable. En somme, une belle équation, sous réserve de respecter quelques bonnes pratiques. C’est tout l’objet de cet article.

Google Shopping Tutorial : Mettez en valeur vos produits

Google Shopping est l’une de vos vitrines digitales, celle à laquelle les internautes ont directement accès via le moteur de recherche, relativement standardisée dans sa présentation. Il est donc essentiel de vous démarquer, positivement !
Pour cela :

  • Soignez vos visuels. Privilégiez les fonds blancs et les images Haute Définition. Evitez tout contenu choquant, refusé par Google, et misez plutôt sur des séries photos uniformes, centrées sur le produit.
  • Optimisez vos titres et descriptions produits. Dans la limite de 70 caractères, le maximum sur mobile. Evitez donc les mots trop longs, au profit des expressions recherchées. Objectif : être trouvé facilement ! Les listes suroptimisées sont à proscrire. Les mots clés négatifs, sont eux, vivement conseillés !

Google Shopping Tutorial : Gardez vos données à jour

Tomber sur un produit qui ne correspond pas à l’annonce sur laquelle l’internaute a cliqué, c’est la déception assurée pour le client ! Pour éviter ce contre-emploi, qui vous coûte un clic de surcroit, il est important de:

  • Garder vos flux de produits à jour: Indispensable, cette petite routine est l’assurance d’avoir vos données importantes en phase avec la réalité: prix, délais de livraison, disponibilité, promotions… Le secret :  un logiciel dédié, comme celui de JVWEB, pour avoir un flux toujours optimisé !
  • Vérifier régulièrement vos url afin de détecter les inactives.

Google Shopping Tutorial : Travaillez votre ciblage

Comme toute action d’acquisition client, Google Shopping offre un niveau de ciblage intéressant. Commencez par sélectionner vos devices. Est-il nécessaire pour vous d’avoir du trafic mobile ? Si oui, votre site est-il mobile friendly ? Vous hésitez ? Consultez notre état des lieux du commerce sur mobile 😉
Temps deux : activez vos options de ciblage. A minima, concentrez-vous sur le ciblage géographique, en fonction de vos zones de livraison. Combinée au retargeting, une campagne Google Shopping peut vous offrir un niveau de granularité bien supérieur en terme de ciblage. Mettez également en place les listes RLSA !

Google Shopping Tutorial : Animez votre vitrine commerciale

Qui dit boutique, dit animation ! Google Shopping vous offre quelques fonctionnalités en ce sens. Ainsi, vous pouvez devez mettre en avant vos promotions. Offrez, par exemple, la livraison ou un % de remise. Cette mention affichée sur l’annonce Google Shopping attirera nécessairement l’attention. Là encore, le remarketing vous offre de belles opportunités.
Autre axe, priorisez certaines de vos campagnes Google Shopping. En période de solde ou de fête, par exemple, vous pouvez mettre en avant les produits stars en leur donnant la priorité. De même, vous pouvez mettre en avant les promotions.

Google Shopping Tutorial : Poursuivez votre formation Google Shopping

Google Shopping est un outil e-commerce très performant. Découvrez ses fonctionnalités et nos astuces pour optimiser les campagnes en compagnie de Driss. Account Manager JVWEB & spécialiste Google Shopping, il vous délivre ses conseils et astuces dans ce tutoriel d’une heure réalisé dans le cadre du programme Google Partner.

Google Shopping côté client

Vous avez probablement l'impression que Google Shopping n'est pas très connu de la plupart des utilisateurs. Cependant, les statistiques racontent une histoire différente. Selon une étude, 76,4 % de l'argent dépensé en publicité par les détaillants l'ont été sur Google Shopping.

Cela signifie que les vendeurs y investissent parce que les acheteurs cliquent réellement et augmentent le taux de conversion.

Les responsables de Google se sont rendu compte que la section "Shopping Ads" avait pris peu à peu une place plus importante.

Pour satisfaire les utilisateurs, Google propose des informations sur le prix du produit que vous recherchez dans différentes boutiques en ligne.

Google collecte les informations que les vendeurs lui envoient (nous verrons plus tard comment faire) et les propose aux acheteurs potentiels.

En tant que vendeur et propriétaire de boutique en ligne, vous devez connaître cet outil. Et si vous investissez dans AdWords mais pas dans Shopping, vous devriez l'essayer.

Google Shopping côté vendeur

Nous avons vu de nombreux cas dans lesquels les boutiques en ligne investissent beaucoup sur Google Ads ou Facebook Ads sans même envisager Google Shopping.

Les annonces de ces produits sont affichées tout en haut de la page de résultats, avant même les résultats organiques et avant les annonces AdWords également.

Les recherches transactionnelles qui déclenchent ces annonces suivent la présentation visuelle de Google Shopping et cette position privilégiée est un aimant à clics dont vous devez tirer parti.

Cet outil de Google fonctionne de manière similaire à Adwords puisque le vendeur peut télécharger ses produits et enchérir pour qu'ils apparaissent lorsque quelqu'un recherche les mots clés définis dans sa campagne.

Une fois que vos produits apparaissent dans les résultats de Google, les utilisateurs décideront de cliquer ou non sur votre produit.

Tuto Google Shopping : Démarrer

Tutorial Google Shopping : Intégrer les produits

Pour commencer à utiliser Google Shopping, vous devez suivre ces quatre étapes :

Enregistrez votre boutique en ligne auprès de Google Merchant : cliquez d'abord ici et enregistrez l'URL de votre boutique en ligne auprès de Google Merchant.

Créez un compte avec Google Adwords : utilisez le compte Gmail associé à Analytics ou Google Search Console

Créez une campagne Google Shopping : dans Adwords, cliquez sur "Campagnes", puis sur "+ CAMPAIGN" et enfin sur "Shopping". Vous devrez remplir tous les détails de base de la campagne (budget, segments, localisation, etc.).

Ajoutez vos produits : les informations nécessaires pour télécharger vos produits sont l'ID de l'article, le nom, la description, le lien vers le produit, l'image, le statut du produit, le prix, la catégorie et la disponibilité. Parfois, d'autres détails sont nécessaires, comme l'ISBN pour les livres, la marque commerciale ou l'identification du fabricant. Vous ferez cela par le biais d'une feuille Google qui est ensuite téléchargée sur Google Merchant Center, bien que vous puissiez également le faire par le biais de plugins ou d'extensions.

Après avoir suivi ces quatre étapes et une fois qu'Adwords les a approuvées, vos produits commenceront à apparaître sur Google.

Tutorial Google Shopping : Bonnes pratiques

Créer une campagne Google Shopping est vraiment facile, comme vous venez de le voir. Cependant, réussir et faire des bénéfices n'est pas si facile.

Images de vos produits Shopping : personne ne cliquera sur des images de mauvaise qualité. Vous devez utiliser des images avec un fond blanc neutre et dans lesquelles votre produit est clairement visible.

Enchérir pour apparaître en 2ème ou 3ème position : être le premier sur Google Shopping est coûteux et inutile. Normalement, les utilisateurs ouvrent 3 à 4 résultats dans des onglets différents, donc être en deuxième ou troisième position vous fera économiser des centaines de dollars sur Adwords. Vous pouvez optimiser vos enchères chaque semaine pour rester dans ces premières positions.

Travaillez le titre produit : Utilisez une description courte mais accrocheuse. Analysez ceux utilisés par vos concurrents et améliorez-les.

Étoiles : 1 à 5 étoiles peuvent être affichées. Google utilise le balisage Schema avec les avis sur votre site, les agrégateurs d'avis et les avis des consommateurs.

Segmentez vos gammes de produits : vous savez parfaitement quels sont les produits les plus vendus dans votre boutique en ligne, n'est-ce pas ? Sélectionnez-les dans votre campagne afin que le budget leur soit principalement consacré. Si vous choisissez le contraire, vous risquez de voir votre argent dépensé à promouvoir des produits dont le taux de conversion est faible. La meilleure façon de procéder est de recourir aux mots-clés négatifs. Cela consiste à indiquer à Google les mots que vous ne voulez pas voir déclencher vos annonces.

Utilisez les libellés Google Ads : Un bon système de classification des stocks aidera à la fois Google et les utilisateurs. Jetez un coup d'œil aux informations officielles.

Partager cet article Lien copié!

A explorer