Liens sponsorisés : Google Discovery, le successeur des campagnes sociales ?

Cela n’aura échappé à personne, l’histoire d’amour entre les annonceurs et Facebook Ads s’assombrit depuis quelques semaines. Entre un coût d’acquisition en hausse et des performances en baisse, il est plus que jamais nécessaire de ruser pour stabiliser sa rentabilité. Depuis quelques mois, Google propose aux annonceurs Google Discovery, un format multi-channel, qui offre une expérience en marge du Search. Plus visuel, ce nouveau canal d’acquisition se révèle également assez efficace. Alors, prêt à tester vous aussi ?!

Google Discovery, parfait complément du Search

Lancé en 2019 au plan mondial, Google Discovery est venu remplacer le feu Google +. Imaginé comme un format d’annonce de découverte, Discovery se veut nettement plus visuel que les formats habituels de l’arsenal Google Ads. Il a également la particularité d’être multiplateforme.

Ainsi, Google Discovery permet de relayer la même annonce sur la page d’accueil de Google mobile et de l’application éponyme, le fil d’accueil Youtube ainsi que Gmail. Si l’aspect des annonces est sensiblement différent selon l’espace de diffusion, elles ont toutes pour point commun d’être nettement plus centrées sur l’image que le texte.

Autre point de différenciation, le ciblage. Là où habituellement Google Ads fonctionne sur les mots-clés et les intentions de recherche, Google Discovery, à l’image de Facebook ou Instagram, est davantage orienté sur le ciblage par audience et centres d’intérêts. Pour cela, Google s’appuie notamment sur le comportement de navigation des utilisateurs, comme il le fait pour l’affichage Display. Une approche complémentaire, qui permet, en outre, d’élargir les bassins de recrutement habituels.

google-discovery

Google Discovery, des campagnes quasi auto-gérées

Alors que l’automatisation est de plus en plus prononcée pour les campagnes Google Ads, Discovery monte encore d’un cran pour faciliter la gestion par les annonceurs. Ainsi, un certain nombre de paramètres sont totalement auto-gérés et, de fait, non modifiables. C’est notamment le cas :

  • Des stratégies d’enchères
  • Des méthodes de livraison
  • Du ciblage par appareil
  • Du ciblage par emplacements, y compris les exclusions
  • De la limitation de fréquence
  • De la rotation des annonces
  • Du ciblage contextuel

Si certains annonceurs se montrent encore réticent face à ce lâcher-prise, Google tient à les rassurer en précisant que des exclusions sont automatiquement appliquées afin de préserver la qualité des audiences. De même, les emplacements sont sélectionnés au regard du contenu des annonces. Sur un modèle identique à celui mis en œuvre avec les annonces dynamiques diffusées sur le Search, Google encourage ici la méthode du « définissez-le et oubliez-le ». Une approche pragmatique, et définitivement, efficace pour gagner du temps !

Google Discovery, quelques conseils pour performer

Tout d’abord, ayez confiance ! L’objectif de Google reste toujours que vous soyez suffisamment satisfait de vos campagnes pour les pérenniser. A l’image des campagnes automatisées, s’il faut parfois un temps d’apprentissage au démarrage pour stabiliser la campagne, les résultats, sont ensuite au rendez-vous.

Les premiers testeurs font notamment état d’un CPL 25% inférieurs aux campagnes YouTube ou Display classiques. De même, ils sont nombreux à rapporter un CPC plus bas que la moyenne, avec de meilleurs CTR. L’équation gagnante !

Pour obtenir de tels résultats avec Google Discovery, il est recommandé de :

  • Bien suivre les performances par type d’appareil. Le mobile enregistre vraisemblablement de meilleurs résultats.
  • Soigner la qualité des annonces, et notamment les visuels, bien plus exposés
  • Opter pour le format carrousel, qui valorise davantage les visuels et permet d’en montrer bien plus à qui souhaite découvrir votre marque, ce qui reste l’ambition principale de ce format.

Vous souhaitez lancer une campagne test avec Google Discovery, contactez votre Account Manager JVWEB.

Partager cet article Lien copié!

A explorer