Notifications push web VS Search Marketing

Web Push Notification : Un levier puissant pour l’e-commerce ? La rĂ©alitĂ© des chiffres

BaromĂštre Les chiffres de la Notification Web

Chaque mois Adrenalead propose un baromĂštre du remarketing par Notification Web montrant que les Notifs offriraient de meilleures perfs que les campagnes marketing sur les moteurs de recherche .

Sur le mois de janvier ça donnerai par exemple :

đŸ’Œ Fournitures : ✖6 de taux de conversion VS le SEM
👗 PrĂȘt Ă  porter : ➕110%

Sauf que par dĂ©finition avec le push notif, on parle de retargeting ↩

A fortiori mĂȘme de reciblage de visiteurs suffisamment engagĂ©s pour s’ĂȘtre inscrits aux notifications Desktop proposĂ©es par le site de l'Ă©diteur.

Le bon benchmark Ă  faire serait donc davantage de comparer les chiffre des push notifications Desktop avec les taux de conversion standard de l'emailing
📧 en marketing relationnel.

Taux de conversion moyen email

Statistiques de taux de conversion eMail selon Le Monde du Mail (2021)

Et on observe logiquement des taux de conversion sur site bien au-delà de ce qui a été annoncé...

Benchmark des performances SEM

Comparons maintenant avec les statistiques des 15 000 annonceurs qui utilisent  SEISO pour optimiser leurs campagnes Google Ads.

Si on se concentre sur les statistiques du benchmark de Remarketing sur les moteurs de recherche en liens sponso alors le résultat est encore meilleur que ce que l'on mesure avec les notifications Desktop :

đŸ„‡ Taux de conversion moyen Remarketing SEM : 5,6 %
đŸ”» Environ 4% pour les Notifs

DĂ©tail dans le graphique 📊 ci-dessous 👇.

Benchmark SEISO des taux de conversion Retargeting Google Ads

On observe mĂȘme que le remarketing avec Google Ads en Display peut dĂ©passer dans de nombreux secteurs les taux de conversion onsite des push notifications.


En conclusion je dirai donc que le Push Notification est un levier trÚs intéressant en marketing relationnel et pour les notifications transactionnelles.

Elles permettent de transitionner vers un marketing conversationnel qui peut exploiter (si l'annonceur est malin) à la fois le temps réel de la relation client et le contexte de l'utilisateur (device, géoloc...).

En cela il faut benchmarker les performances de la notification avec les performances mail, SMS et Ă©ventuellement Remarketing.

Pas avec le SEM d'acquisition pure...

Suis la catégorie Google Ads du blog pour suivre l'actu et les astuces SEM !

Partager cet article Lien copié!

A explorer