SEA : 7 erreurs fréquentes qui affectent votre budget Google Ads

Google Ads est une plateforme puissante pour qui souhaite promouvoir son activité. Qu’il s’agisse de renforcer votre notoriété ou alimenter votre stratégie de génération de leads, Google Ads est un précieux allié. Seulement, si le compte n’est pas correctement tenu, l’addition peut vite s’avérer salée et le retour sur investissement déceptif. Aujourd’hui, la team JVWEB vous livre 7 erreurs fréquentes qui plombent les performances des campagnes Google Ads.

#1. Vous n’avez pas personnalisé vos paramètres Google Ads

A son ouverture, un compte Google Ads est paramétré par défaut et propose un format unique pour tous. Nombre d’annonceurs s’en contentent. Pourtant, prendre le temps de personnaliser ses paramètres est une bonne source d’optimisation. Un exemple récurrent, le paramétrage du ciblage géographique, souvent laissé en l’état. Il est plus efficace de circonscrire le ciblage également par ce biais en délimitant la zone qui vous intéresse. De même, pour les paramètres d’annonces « appliqués automatiquement ». Poussées par l’écosystème Google Ads, ces recommandations sont plus ou moins adaptées à votre compte. Toutefois, sans intervention de votre part, elles sont automatiquement validées sous quinzaine. Notre conseil : faites-en sorte de toujours garder le contrôle sur votre compte !

#2. Votre compte Google Ads n’est pas régulièrement audité

Il est courant de lancer un audit à des instants décisifs pour le compte, comme la restructuration des campagnes. Il l’est moins de réaliser des audits fréquents de son compte Google Ads. Pourtant, l’environnement des campagnes évolue, lui, en permanence. Un audit régulier permet de repérer les failles et les forces et de dérouler, étape par étape sa stratégie d’optimisation SEA. Grâce à Seiso, technologie propriétaire JVWEB, auditez gratuitement votre compte Google Ads et recevez chaque mois, un rapport d’audit personnalisé et une liste d’optimisations recommandées. Simple, pratique et économique !

#3. Vous ne tenez pas suffisamment compte de la concurrence

Lorsqu’il s’agit de définir sa stratégie de mots-clés, délimiter le ciblage des audiences, choisir les emplacements ou activer le remarketing, les annonceurs ont tendance à se focaliser sur leurs besoins.  Un réflexe naturel indispensable. Toutefois, il est aussi essentiel de regarder autour de soi et d’intégrer les données et actions mises en œuvre par la concurrence pour affiner sa stratégie. Ainsi, prenez le temps de comprendre les éléments fondamentaux comme la teneur du message des annonces, les mots-clés ciblés, la stratégie de longue traine et les postes de dépenses les plus remarquables. De cette analyse découleront de potentielles opportunités à saisir, mais aussi des arbitrages à faire sur vos dépenses actuelles. Nous pouvons rarement mener tous les combats en même temps, il faut choisir ses batailles !

#4. Vous utilisez trop abondamment les requêtes larges

Résultat, vous affichez beaucoup, mais convertissez beaucoup moins. Une surutilisation de la stratégie de correspondance large peut créer de véritables biais dans vos performances SEA. En effet, celle-ci impacte le nombre de mots-clés par groupe d’annonces, l’utilisation des annonces dynamiques ou encore le CPC. Plutôt que de miser sur un ciblage ultra-large, concentrez vos efforts sur les requêtes centrées sur l’intention et segmenter vos campagnes selon les différentes étapes du tunnel de conversion.

#5. Vous focalisez trop votre attention sur le niveau de qualité

Certes, maintenir un score de qualité honorable est un enjeu important pour la bonne marche de vos campagnes Google Ads. Toutefois, ce n’est pas le seul facteur à observer pour garantir des performances suffisantes. Plutôt que de centrer votre attention sur ce score, attachez-vous à lister les KPI qui ont un sens pour votre stratégie Google Ads.

#6. Votre compte Google Ads vit sa vie

Vous avez lancé vos campagnes, affinez un peu la stratégie, automatisez quelques actions et depuis, plus rien… Votre compte Google Ads est en roue libre, vous relevez seulement les compteurs chaque mois. Voici la meilleure configuration pour dépenser inutilement votre budget SEA. Là encore, il est impératif de garder le contrôle de votre compte, car si vous ne changez rien, un élément extérieur peut, lui, venir tout bousculer. Un concurrent qui enflamme les enchères, une annonce qui sur imprime, une automatisation qui s’emballe et c’est le drame. Votre budget s’envole avec vos espoirs de performance. Et, il est trop tard pour agir.

#7. Vos campagnes sont trop silotées

Si le fonctionnement en silo a ses avantages, une stratégie SEA n’est pas limitée à son utilisation. Aussi, veillez à ne pas rester trop enfermé dans vos silos, sous peine de manquer des opportunités. Le contenu de marque, les appels à l’action et votre stratégie d’emailing sont également de bons leviers pour explorer de nouveaux territoires. Assurez-vous, via vos campagnes Google Ads, de rester dans le ton de votre marque, tant dans le choix de vos mots-clés, la rédaction des annonces que vos landing pages. Ainsi, vous pouvez puiser votre inspiration dans les tests utilisateurs, les témoignages clients, votre proposition de valeur, ou tout élément de langage qui traduit votre ADN de marque.

Conclusion, pour des résultats optimaux, libérez vos campagnes Google Ads ! Prenez soin de votre compte, façonnez-le à votre image et n’oubliez pas de regarder autour de vous pour vous adapter à l’évolution de votre environnement. Vous pouvez également demander conseil à votre Account Manager JVWEB !

 

Partager cet article Lien copié!

A explorer