[SEA / SEO / Social Ads] Les immanquables de la semaine n°3

Chaque semaine, l’équipe JVWEB vous dévoile les dernières actualités SEA / SEO / Social ads à connaître. Un condensé d’actu à connaître pour une veille digitale performante. Sur le blog ou directement dans votre boîte mail.

Pour cette nouvelle édition, focus sur les dernières fonctionnalités Google Analytics 4 centrées sur l’E-Commerce, zoom sur les mises à jour proposées par Microsoft Ads, qui se revient dans la course, et une statistique à faire frémir… Google !

GA4, 12 nouvelles métriques dédiées à l’analyse de vos performances E-Commerce

Alors que nous ne sommes plus qu’à quelques mois de la disparition d’Universal Analytics (juillet 23), son successeur GA4 enrichit son arsenal au profit des E-Commerçants.

Ainsi, prochainement, vous pourrez découvrir pas moins de 12 nouvelles mesures et dimensions centrées sur les articles et les évènements. Riches, ces KPI vous permettront d’avoir une lecture pus fine des achats réalisés et du contexte dans lequel a eu lieu la conversion.

Ces nouvelles statistiques sont disponibles via l‘interface habituelle ou par le biais de l’API de données :

  • Affiliation de l'article : Le nom ou le code de l'affilié (c'est-à-dire le partenaire ou le vendeur) associé à un article (par exemple, un produit que vous vendez).
  • Variante d'article : La variante de l'article ou le code ou la description unique (par exemple, XS, S, M, L pour la taille ; Rouge, Bleu, Vert, Noir pour la couleur).
  • Articles ajoutés au panier
  • Articles vérifiés
  • Éléments cliqués dans la liste
  • Articles cliqués dans la promotion
  • Articles consultés
  • Éléments affichés dans la liste
  • Articles vus en promotion
  • Montant de l'expédition
  • Niveau d'expédition : Les modalités retenues pour la livraison de l'achat.
  • Montant de la taxe

Microsoft Ads, 3 nouveautés pour démarrer l’année du bon pied…

Alors que la rumeur gronde autour des investissements possibles de Microsoft Ads dans la plus célèbre des intelligences artificielles, la firme dévoile, par le biais d’une communication plus officielle 3 importantes mises à jour pour cette rentrée.

Première annonce, l’arrivée d’un nouveau format publicitaire : le Microsoft Store. Dédié aux annonceurs de l’industrie des applications ou jeu en ligne, ces publicités vous permettront de promouvoir votre apps depuis une annonce diffusée sur l’application Microsoft Store, connectée aux desktops sous Windows 10 et 11. Relayées dans l’onglet Jeux du shop, ces publicités sont à tester pour explorer de nouvelles audiences, susceptibles de se connecter via des appareils complémentaires. Simple à configurer, ce nouveau format pub Microsoft Ads est aussi compatible avec la balise UET. Les candidatures sont soumises à validation. Pour proposer votre apps, connectez-vous simplement via la plateforme Microsoft Advertising.

En parallèle, Microsoft Ads annonce une extension de son audience à l‘international. Si vous ciblez de nouveaux marchés localisés en Afrique ou au Moyen Orient, vous tenez peut-être là une nouvelle opportunité. Au total, 71 nouvelles audiences In-Market sont désormais exploitables pour diffuser vos campagnes Microsoft Ads.

MOYEN ORIENT

AFRIQUE

Arabie Saoudite

Yémen

Algérie

Azerbaïdjan

Bahreïn

Egypte

Irak

Israël

Libye

Moldavie

Oman

Qatar

Tadjikistan

Emirats Arabes Unis

Arménie

Géorgie

Kirghizistan

Ethiopie

Malawi

Tanzanie

Zimbabwe

Lesotho

Mauritanie

Maurice

Namibie

Ile de la Réunion

les Seychelles

Gambie

Congo

Guinée

Madagascar

Aller

Nigeria

Enfin, Microsoft Ads rappelle à chacun que dès le 1 février 2023, il ne sera plus possible de créer de nouvelles annonces textuelles. En cas d’ajout d’annonces, celles-ci seront nécessairement développées sous le format responsive sur le réseau de recherches. Les annonces textuelles déjà diffusées continueront de l’être.

Pour conclure, la firme confirme, pour 2023, son intérêt pour les campagnes de publicités verticales et souhaite ouvrir de nouveaux marchés. Pour l’heure, sont disponibles :

  • Automobile
  • Carte de crédit
  • Croisières
  • Assurance santé
  • Services professionnels
  • Visites et activités

Pub en ligne, pour la 1ère fois de la décennie, Google et Meta reculent devant…

TikTok, Amazon… A l’heure où les bilans se dressent, les analystes notent que, pour la première fois depuis 2014, que les géants de la publicité en ligne – Google Ads et Meta – passent sous a barre des 50% de parts de marché. 48,94% exactement, avec une prévision à 44,9% d’ici fin 2023.

Derrière ces chiffres, une tendance intéressante : la montée en puissance des plateformes publicitaires dites « modérées », telles que TikTok Ads, Amazon Ads ou encore Netflix Ads. Celle-ci repose notamment sur une évolution des usages des audiences puisque les internautes délaissent de plus en plus Facebook et diversifient leurs sources de recherche, complétant Google par les réseaux sociaux. Facebook Ads a également largement souffert de la mise à jour iOS14 en 2021, qui a altéré une partie de sa collecte de données.

À l’inverse, TikTok Ads est en pleine croissance et a plus que doublé son nombre d’annonceurs en 2022. Amazon Ads a, elle, gagné des parts de marché grâce à sa redoutable capacité de ciblage lui permettant, grâce à l’historique, de rediriger son audience vers le produit le plus susceptible de convertir. Partenaire de Microsoft, la plateforme Netflix propose, elle, une offre marginale mais particulièrement bien ciblée pour les consommateurs de streaming. Bien encore assez confidentielle, certains pressentent qu’elle pourrait faire évoluer les règles du jeu.

Forts d’une actualité abondante, certains annonceurs ont déjà amorcé des transferts de budgets afin de rééquilibrer la ventilation des campagnes entre les plateformes. Un exercice auquel JVWEB peut se livrer sans encombre, puisque nous sommes agences partenaires de l’essentiel des plateformes ! Parlons-en.

Share this article: Link copied to clipboard!

You might also like...