[Actu SEO / SEA / SEM] Les immanquables de la semaine n°13

Retrouvez, chaque jeudi, notre sélection des actualités du digital. 3 minutes pour vous maintenir à jour sur l’actualité des moteurs, du SEO au SEA, en passant par le SMA.

Au menu de cette nouvelle édition, Google cible sa dernière mise à jour sur les sites éducatifs, Bing Ads introduit les suggestions d’annonces automatiques et une étude Ahrefs publie de surprenants résultats sur l’impact des backlinks SEO.

Google offre davantage de visibilité SEO aux sites éducatifs

Avec l’épidémie de Covid, de nombreux étudiants se retrouvent seuls face à leur écran… et leurs problèmes mathématiques ! Conséquence, en quelques mois, le nombre de requêtes liées à la résolution de ces sujets a explosé. Pour répondre à cette demande émergente, Google introduit de nouvelles données structurées dédiées aux sites éducatifs. Pour les aider à gagner en visibilité SEO, et ainsi rendre les pages de résolution de problèmes mathématiques plus accessibles aux utilisateurs, le moteur affiche désormais une sélection de questions à choix multiples dans les résultats de recherche.

Source : Google

Pour figurer parmi ces résultats, le site éducatif doit répondre aux critères d’éligibilité imposés par Google. Parmi eux, l’affichage d’au moins problèmes pratiques autour du sujet traité sur la page. Google encourage, par ailleurs, ces mêmes sites à mieux implémenter leurs données structurées afin de donner aux utilisateurs les éléments de réassurance nécessaires.

En complément, Google propose la fonctionnalité Math Solvers Rich Résults. En copiant une équation dans la barre de recherche, l’outil vous aide à la résoudre en affichant chacune des étapes du calcul. Là encore, les sites éducatifs peuvent postuler pour contribuer à l’expérience. Enfin, Google précise que ces nouvelles données structurées seront ajoutées au Search Console des sites concernés, leur permettant ainsi de suivre les différentes variables.

Source : Google

Microsoft Ads introduit la suggestion d’annonces automatique

Bien décidé à convaincre les annonceurs de son potentiel en matière de performance, Bing ou plutôt Microsoft Advertising, n’en finit plus de proposer des nouveautés. Cette fois, le moteur nous annonce, qu’à compter de ce mois, il sera possible de consulter, via la page de recommandations, des suggestions d’annonces avec application automatique. Concrètement, il s’agit de proposer des variantes d’annonces existantes, au regard des mots clés, pages de destination, ciblage, extensions d’annonces et autres contenus pertinents.

Ces annonces automatiques sont générées par Bing Ads dès lors que celui-ci identifie un sous-potentiel. En l’occurrence, si vos campagnes sont performantes, il est fort probable que vous ne les voyiez jamais ! Pour les autres, notez que ces recommandations d’annonces automatiques sont appliquées de fait au terme de 15 jours si aucune action n’a été mise en place.

Rassurez-vous, si des suggestions concernent votre compte, Microsoft Advertising vous prévient par mail. A partir de là, vous pouvez appliquer la suggestion, la modifier ou la supprimer. Il est également possible de désactiver cette fonctionnalité, auquel cas les suggestions vous seront toujours transmises. Mais, elles devront être traitées manuellement. Toutefois, nous vous recommandons de garder la fonctionnalité active et prendre le temps d’arbitrer les modifications pour les aligner avec votre stratégie SEA.

Source : Bing

Le site Ahrefs publie une étude SEO portant sur plus d’un milliard de pages et 500 millions de requêtes. Il ressort de ce vaste champ d’investigation des chiffres assez surprenants dans l’univers du SEO… voire un peu inquiétants !

Ainsi, l’étude nous apprend que 90,63% des pages web étudiées ne reçoivent aucun trafic en provenance de Google. 5,29% d’entre elles sont limitées à moins de 10 visites mensuelles. Un chiffre assez conséquent que l’étude tente d’expliquer par des défauts organiques, comme le manque de pertinence au regard de l’intention, le manque de données structurées ou d'entretien des contenus.

Autre conclusion explosive, 66,31% des pages analysées n’ont aucun backlink qui pointe vers elles. Toutefois, l’étude confirme bien que plus la page dispose de liens externes, plus elle génère de trafic SEO.

Partager cet article Lien copié!

A explorer