Data, comment la Covid a modifié nos habitudes alimentaires ?

Si l’arrivée de la Covid dans nos vies a eu un fort impact sur les usages du digital, et notamment de l’E-Commerce, elle a aussi transformé en profondeur le contenu de nos assiettes !

Entre l’interdiction de dîner au restaurant, le grand boom de la livraison de repas et les petits plats à domicile, comment a évolué notre coup de fourchette ?! Google s’est emparé de la question et publie une appétissante enquête sur le sujet. Découverte.

Manger, un besoin essentiel…

Covid ou non, tous les jours la même rengaine s’invite dans les foyers avec l’incontournable « Qu’est-ce qu’on mange ?! ». Et bien, la pandémie nous aura fait changer d’avis, et surtout d’usages sur la question. Ainsi, en 2020, 83% des adultes ont modifié la manière de se procurer de la nourriture, ainsi que le contenu même de leur repas.

Une révolution alimentaire, qui évidemment débute en ligne, sur le moteur de recherche.

  • 66% ont utilisé le Search pour trouver des informations en lien avec l’alimentation
  • 57% ont découvert de nouveaux aliments grâce à une publicité Google Ads

La requête « Dîner à emporter » a, elle, augmenté de 400% sur les 12 derniers mois. Un nouvel usage motivé, pour 90% des répondants, par la volonté de gagner en confort et / ou en sécurité.

Crédit : Google

De sortir dîner à se faire livrer à dîner…

Alors évidemment, face aux contraintes sanitaires imposées, nous avons tous dû revoir nos petites habitudes. Si la pandémie en a gommé certaines, comme sortir dîner à l'extérieur ou se consoler avec une nourriture réconfortante, elle a vu émerger d’autres tendances. Ainsi, en 2021, on ne va plus faire ses courses, les courses viennent à nous !

Dans son étude sur le sujet, Google fait notamment un focus sur l’usage grandissant des services de livraison à domicile.

47% des sondés ont utilisé, pour la première fois, une plateforme en ligne dédiée à la livraison de repas et / ou de courses.

Un service apprécié pour la facilité d’usage, la sécurité offerte ainsi que la transparence de l’expérience. Parmi ces néo-utilisateurs, 34% déclarent qu’ils continueront de recourir à ce type de services, une fois les choses revenues à la normale.

En parallèle, Google met l’accent sur notre envie de revenir vers le commerce de proximité, y compris par le biais du digital. Ainsi, dès lors qu’il s’agit de choisir son épicerie ou un restaurant à emporter, la requête est désormais plus largement assortie de la mention  "à proximité ". + 100% de croissance, précisément, pour ce type de requêtes.

=> Comment favoriser votre référencement en local, nos conseils

Des internautes plus en recherche d’une nourriture Bien Etre

Autre tendance forte mise en exergue par cette étude, la volonté de se nourrir mieux, d’adopter une alimentation plus healthy. Première motivation à cela, le temps. Plus présents à domicile, de nombreux internautes ont ainsi retrouvé le goût de cuisiner. En parallèle, certains ont pris conscience de l’impact de l’alimentation sur leur santé et souhaitent, par ce biais, se prémunir d’éventuelles pathologies.

Plutôt que de chercher à compter les calories, les nouvelles requêtes sont davantage orientées vers les bénéfices santé des aliments. Une typologie de recherche, qui associée à un aliment identifié, croît de plus de 40% sur l’année.

31% des sondés déclarent également souhaiter pratiquer une alimentation plus consciente, afin de profiter d’un impact favorable sur leur santé physique, mais aussi mentale. Une volonté qui se traduit par l’augmentation des requêtes de type « quel aliment consommer pour un meilleur équilibre ».

Crédit : Google

Fort de ces constats, de nouvelles marques s’imposent sur le marché de la food, proposant notamment des produits jusqu’alors peu consommés, voire méconnus en France. En parallèle, de nombreux commerces de proximité profitent de l’aubaine pour se réinventer et développer des services digitaux, en complément de leur activité habituelle.

Vous souhaitez vous positionner sur le marché de la food et offrir davantage de visibilité à votre marque, à l’aide d’une stratégie d’acquisition multi-leviers, contactez l’agence JVWEB pour un conseil avisé.

Partager cet article Lien copié!

A explorer

Audiences B2B Search Marketing

Tag Management Server Side

Comment faire une analyse de campagne : le piège de Simpson