[SEA / SEO / Social Ads] Les immanquables de la semaine n°1

Chaque semaine, découvrez la revue d’actualité proposée par l’équipe JVWEB. Des nouvelles toutes fraîches pour une veille SEO / SEA / Social Ads active.

Au menu de cette nouvelle édition, la revanche de TikTok sur Google, les nouvelles options de ciblage proposées par Facebook Ads et une rapide rétrospective des évolutions SEO 2021 à retenir pour débuter l’année en beauté.

Google détrôné de la 1ère place des domaines les plus populaires pour la première fois…

Cloudflare a publié son classement des noms de domaine les plus populaires du web en 2021. Et, ô surprise, pour la première fois, Google n’est plus en tête du classement. Le moteur de recherche est supplanté par le réseau social TikTok, qui passe de la 6ème à la 1ère place en l’espace d’un an. Google conserve néanmoins la seconde place, suivi par Facebook, Microsoft, Apple, Amazon, Netflix, YouTube, Twitter et WhatsApp. Seuls Twitter et TikTok sont en progression, ce qui confirme la croissance sans relâche des réseaux sociaux.

Cloudflare complète cette revue en proposant également son top 10 des plateformes sociales. L’on y retrouve évidemment TikTok en tête, suite à une forte progression à l’automne 2021. Il est suivi par Facebook, YouTube, Twitter, Instagram, Snapchat, Reddit, Pinterest, LinkedIn et Quora. À noter, ce classement est à portée mondiale, et non limité au territoire national. Coté E-Commerce, Amazon est en tête, suivi par Taobao et Ebay. De quoi confirmer ou infirmer vos prévisionnels de diffusion pour 2022 !

Meta annonce la suppression imminente de certaines options de ciblage Facebook

Tenez-vous prêt ! À compter du 19 janvier 2022, certaines options de ciblage publicitaires seront supprimées sur Facebook Ads. Comme annoncé un peu plus tôt, Facebook entreprend ces modifications afin d’offrir à ses utilisateurs et annonceurs une meilleure expérience et des interactions plus pertinentes. Ainsi, sous quinzaine, Facebook Ads supprimera les options de ciblage dans 4 catégories ainsi que certains segments de niche peu utilisés. Parmi elles :

  • Causes de santé : par exemple, autour du cancer du sein
  • Orientation sexuelle : par exemple, LGBT
  • Pratiques religieuses : par exemple, église catholique
  • Croyances politiques : par exemple, personnalité ou parti politique

Meta précise tout de même que les campagnes en cours pourront être maintenues jusqu’à mi-mars. Pour les campagnes créées avant le 19 janvier, il sera possible de modifier le budget ou le nom des campagnes, sans altérer le ciblage établi. En revanche, après le 17 mars, il ne sera plus possible d’exploiter les segments susmentionnés. Pour l’heure, cette évolution est limitée à Facebook Ads et ne concerne pas les plateformes connexes, telles qu’Instagram ou WhatsApp. À suivre de près pour évaluer dans quelle mesure cette tendance se propage aux autres réseaux…

Rétrospective SEO 2021, quelles évolutions retenir pour les mois à venir ?

Si vous suivez régulièrement notre veille, vous aurez constaté que l’année qui s’achève a été riche de mises à jour SEO pour Google (dans le cas contraire, inscrivez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer !). Ces mises à jour ont donné du fil à retordre aux référenceurs et posent de nombreuses questions pour 2022. Nous avons listé pour vous les informations les plus importantes à retenir afin de débuter l’année du bon pied !

Source : Google

Les mises à jour SEO concernant l’algorithme Google

  • 3 mises à jour de l’algorithme ont été effectuées en juin, juillet et novembre. La dernière a été la plus conséquente et a entraîné une forte volatilité des résultats.
  • La réécriture des titres de page en août a été la plus controversée des évolutions. Google a régulé dans les semaines suivantes, mais de nombreux domaines restent impactés.
  • La mise à jour de spam a été déployée trois fois également en juin, juillet novembre. La dernière vague a impacté plus fortement les domaines flirtant avec les mauvaises pratiques.
  • La mise à jour sur les avis produits : déployée en avril et décembre, elle a pour objectif de favoriser les « contenus rédigés par des experts ou des passionnés qui maîtrisent leur sujet ». À bon entendeur !
  • L’indexation des passages : dont l’objectif est d’afficher des passages sous forme d’extraits et ainsi relier l’utilisateur à une partie précise de la page indexée.

Les mises à jour liées à l’actualité SEO

  • Google a intégré, en février, la mention « A propos de ce résultat », permettant aux internautes d’en savoir plus sur la source de l’information.
  • L’ajout d’une liste d’hôtels gratuite, intégrée à la recherche, complété, en décembre, par la possibilité pour les acteurs du tourisme d’utiliser les publications Google pour étendre leur portée locale.
  • Le déploiement du scroll infini sur la recherche mobile, destiné à encourager davantage le clic.
  • La mise à jour de la documentation SEO Google, alimentée au fil des mises à jour afin d’accompagner les éditeurs dans les nouvelles pratiques.
  • Une politique plus marquée autour de la diversité et de l’inclusion, qui passe, entre autres, par l’ajout des attributs de profils d’entreprise, mentionnant les spécificités des fondateurs et/ou les valeurs de la société.

Les mises à jour liées aux outils Google

  • La publication d’un outil pilote dans Search Console, permettant aux utilisateurs de déclarer des problèmes d’indexation, nommé GSC.
  • Un nouveau design pour Search Console, afin d’en simplifier l’usage.
  • L’arrivée de Google Analytics 4 et de ses nombreuses fonctionnalités améliorées
  • La transformation de Google My Business en Google Business Profile, qui s’impose comme un incontournable d référencement local.
  • L’enrichissement, au fil de l’année, des outils de SEO local en lien avec les Maps

Vous l’aurez compris, Google a posé les premières briques des tendances SEO 2022. Restez connecté afin de garder l’œil sur les bonnes pratiques et maintenir vos positions au fil des évolutions !

Partager cet article Lien copié!

A explorer