[Actu SEO / SEA / SEM] Les immanquables de la semaine n°40

A la une cette semaine, une nouvelle fonctionnalité pour booster la recherche sur Bing, un update de Google My Business covid friendly et la révélation tant attendue pour les concepteurs de publicité Facebook Ads… Restez connecté !

Bing met l’accent sur la recherche vocale

Décidément Bing n’en finit plus de se moderniser. Cette semaine, le moteur a annoncé sur Twitter sa volonté de remettre la recherche vocale à la Une. Déjà présente, cette fonctionnalité restait néanmoins assez discrète, ce qui en limitait considérablement l’usage. Face à cette nouvelle tendance qui s’installe durablement, Bing a décidé de redonner de l’espace à la recherche vocale. Désormais, vous la trouverez en page d’accueil du moteur ainsi que sur les différents formulaires. Et ce, sur desktop comme mobile. Attention, si toutes les questions peuvent être traitées à l’oral, ce n’est pas encore le cas pour l’ensemble des réponses. Vous savez ce qu’il vous reste à faire avec vos balisages !

Google MyBusiness encourage la vision et les cours en ligne

Pleinement impliqué, Google MyBusiness n’a de cesse d’ajouter de nouvelles fonctionnalités afin d’accompagner les commerçants face aux modalités qu’impose l’épidémie de Covid19. Cette fois, le géant permet aux entreprises d’encourager les consultations vidéo et estimations en ligne par l’ajout d’un bouton dédié depuis son interface. Apparue début mai, cette fonctionnalité semble désormais généralisée. Un bémol tout de même, pour l’heure, il faut être partenaire du programme « Réserver avec Google » pour en bénéficier. Coté technologie, la fonctionnalité Visio propose différentes options, telles que Google Meet, mais aussi Zoom, Skype ou Webex. Voilà tout de même un bel indicateur que cette pandémie installe plus durablement de nouveaux usages. Branchez vos caméras !

Facebook Ads capitule sur la règle des 20% de texte

Que celui qui n’a jamais lutté pour s’adapter à cette règle imposée par Facebook Ads jette la première créa ! Edictée de longue date, cette contrainte est désormais définitivement abolie. Facebook communique directement après des annonceurs et a également mis à jour sa documentation sur le sujet. Néanmoins, le réseau continue d’encourager les uns et les autres à limiter l’ajout de texte sur l’image, sous peine de voir ses performances se dégrader. De règle suprême, l’information devient bonne pratique. En cas de contournement, vos annonces ne seront donc plus ni supprimées, ni délaissées.  L’outil de superposition reste, lui, disponible.

Partager cet article Lien copié!

A explorer