[Interview JVWEB] SEO, quelle stratégie déployer pour s'imposer à l'international ?

Chaque mois, l'un de nos Team Leaders se prête au jeu de l'interview afin d'explorer un peu plus en profondeur un thème qui vous interroge régulièrement.

Cette semaine, nous partons à la rencontre d'Aldo Maldera, responsable du pôle SEO de JVWEB, afin d'en savoir un peu plus sur le référencement à l'international. Comment assurer ses performances SEO hors du territoire français ? Quelles sont les étapes incontournables ? Quels ingrédients contribuent au positionnement d'un site en Europe, aux Etats-Unis, en Asie ou ailleurs ? Aldo vous livre ses petits secrets de fabrication...


Bonjour Aldo, quel est votre rôle au sein de l'agence JVWEB ?

En tant que Team Leader, je fais en sorte que tout se passe au mieux dans la cellule SEO. Je m’assure de la satisfaction des clients, des performances et du confort de travail de l’équipe.

Imaginons que j'ai lancé un shop E-Commerce en France et que je souhaite désormais implanter ma marque à l'international. JVWEB peut-elle m'accompagner dans ce challenge ? Avez-vous une expérience significative sur ces sujets ?

Oui complètement, la majorité de nos clients travaillent à l’international. Nous les accompagnons dans l’optimisation de leur site pour chaque marché ciblé.

Quel serait votre premier conseil avant de se lancer dans ce chantier ?

Il faut penser au marché local et bien connaitre sa cible : penser comme elle, utiliser son vocabulaire, savoir ce qu’elle recherche. La structure de votre site et les mots clés utilisés doivent absolument correspondre aux intentions de recherche dans le pays ciblé.

Quelles sont les grandes étapes du plan de route ?

Installer son site grâce au référencement à l'international est un chantier d'envergure. A mon sens, il faut procéder en plusieurs temps pour assurer l'atteinte de ses objectifs de performance.

Les premières étapes sont plutôt orientées business :

  • Connaitre votre cible
  • Etudier les mots clés les plus recherchés par pays et langue
  • Adapter la structure de votre site

Puis ensuite, penser à la technique :

  • Faire le choix entre un site par pays ou un seul site (en fonction de vos contraintes)
  • Créer des URLs optimisées (traduites dans chaque langue et avec vos mots clés)
  • Créer un fichier sitemap.xml par pays
  • Intégrer les balises hreflang
  • Suivre l’indexation de chaque version du site séparément sur Google Search Console

Enfin, faire vivre votre site :

  • Créer du contenu dédié à votre cible
  • Avoir une stratégie de netlinking par pays

Existe-il des différences notables selon les destinations ciblées ? Travaille-t-on son SEO de la même manière en Europe, aux Etats-Unis ou en Asie ?

Au niveau technique, les différences ne sont pas énormes. Il faut toutefois s’adapter à sa cible. Pour certains pays, votre site devra être traduit en plusieurs langues ou alphabets.

Dans certaines régions du monde, le monopole de Google est moins évident qu’en Europe, il est donc préférable d’optimiser également son site pour d’autres moteurs de recherche. Par exemple, Baidu domine le marché de la recherche en Chine. Le moteur capte 82% de la recherche, versus à peine 10% pour Google. Même constat en Russie, où Yandex et Google se partagent le marché à part égale.

Vaut-il mieux opter pour un site multilingue ou un site par pays ? Comment gérer l'impact sur les domaines ?

La meilleure solution en SEO est d’avoir un site par pays, mais c’est aussi la plus coûteuse et la plus contraignante en matière de gestion. La plupart des annonceurs optent pour un site multilingue avec un répertoire pour chaque langue (ex : www.monsite.com/fr/), c’est un bon compromis.

Suffit-il de traduire son site pour espérer obtenir des résultats similaires sur un autre territoire ? Quel est l'impact sur le choix de les mots-clés ?

La traduction mot-à-mot du site ou de son flux produits ne suffit pas. Il faut un champ lexical qui soit adapté à votre pays cible. Avant de sortir un site pour un pays, une étude de mots clés est donc nécessaire.

Nous conseillons aussi de faire relire les textes du site par une personne native du pays ciblé, afin d’avoir un contenu plus naturel est plus adapté.

Il est également important d’obtenir des backlinks depuis les pays que vous ciblez.

Comment capitaliser sur ses acquis pour gagner du temps ?

Si vous pouvez faire correspondre votre contenu en français à des requêtes étrangères, traduisez-le et optimisez le pour ce pays. Commencez par cibler les requêtes avec le pus gros volume de recherche.

Quelles sont les difficultés techniques à anticiper ?

Evitez d’intégrer des redirections automatiques en fonction de l’IP, ceci peut tromper les moteurs de recherche. De plus, les internautes utilisent de plus en plus les VPN, ce qui biaise le jeu.

Utilisez les balises hreflang et assurez-vous que Google assimile au mieux les différentes versions de votre site grâce à la Search Console.

Comment travailler le netlinking ? Les liens acquis en France ont-ils un impact positif ?

Les liens obtenus en France impactent surtout la notoriété de votre site en Français. Pour améliorer votre présence dans d’autres pays il vous faut des backlinks locaux, depuis des pages rédigées dans la langue du pays ciblé. A chaque nouvelle destination, il est impératif de repartir à la chasse aux liens externes, en gardant à l'esprit que ceux-ci doivent être de qualité.

Combien de temps avant d'espérer obtenir des résultats ?

Tout va dépendre de la notoriété de votre site et de son état de santé global, de manière générale, il faut compter plusieurs mois. Le SEO demande de la patience, et ce qu'il s'agisse de se référencer sur les moteurs français ou à l'international !

En appui sur votre expérience, quelle est votre ultime recommandation ? Quel est l'élément à ne surtout pas manquer pour mettre en place une stratégie gagnante ?!

2 choses me paraissent indispensables pour mettre en place une stratégie SEO efficace à l'international  :

  • Prévoir un contenu adapté au marché. De préférence, rédigé par un natif, en ciblant les bons mots clés.
  • Faciliter la compréhension de votre nouveau site par Google, ce qui induit d'optimiser les URLs, d'utiliser les balises hrefang et de faire le suivi via la Search Console.

Un grand merci à Aldo Maldera pour ses précieux conseils. Vous avez des questions sur la stratégie SEO à mettre en oeuvre pour vous positionner à l'étranger ? Aldo et ses équipes se feront un plaisir de vous aiguiller, contactez l'agence JVWEB ;)

Partager cet article Lien copié!

A explorer