YouTube, quel format choisir pour vos campagnes vidéo ?

Si la vidéo a incontestablement sa place dans votre stratégie d'acquisition, lorsque vient le moment de choisir le bon format, une foule de questions vous assaille. Pour vous aider à choisir le format YouTube le mieux adapté, nous avons passé en revue les différentes possibilités.

Bumper Ads, la publicité YouTube incontournable

Débutons par le plus classique des formats YouTube, les Bumper Ads. Facilement reconnaissable, ce format dure précisément 6 secondes. Il est diffusé avant le lancement d’une vidéo, pendant sa lecture ou après. Dans tous les cas, l’utilisateur est contraint de la regarder. S’il présente les CPV les plus faibles, la contrainte des 6 secondes nécessite d’être vraiment percutant dans le message à transmettre.

  • Objectifs : Bumper Ads est plutôt recommandé pour des campagnes axées sur la notoriété et l’élargissement de l’audience. Il permet de convaincre un large public.
  • Diffusion : Sur la plateforme YouTube ainsi que sur les sites et apps appartenant aux réseaux partenaires vidéo Google.
  • Contexte : Bumper Ads se prête bien aux campagnes avec un large spectre de diffusion. Néanmoins, le message doit être concis et efficace. Pas de place à l’argumentaire !
  • Tarification : Les campagnes sont facturées au CPM, Target CPM si vous utilisez les enchères automatisées.

Instream Skippable, le générateur de vues

Parmi les classiques également, le format Instream Skippable est tout à fait adapté pour répondre à une problématique de volume. Désactivable par l’utilisateur, après 5 secondes de visionnage, ce type de publicité est diffusé en amont ou en aval de la vidéo, jamais de manière intrusive durant la séquence.

  • Objectifs : Le format Instream Skippable couvre un large spectre d’objectifs de campagne. Génération de leads, trafic vers le site, conversions, notoriété, avec son CPV plutôt faible, c’est un format assez adaptable.
  • Diffusion : Sur le moteur de recherche YouTube ainsi que les sites du réseau partenaires Google.
  • Contexte : L’usage des Insteam Skippable convient bien à qui souhaite générer un nombre de vues de vidéo important. Avec une diffusion large, celui-ci permet de toucher de nombreux profils et créer de l’engagement.
  • Tarification : Plusieurs options sont disponibles. Au CPM, les vues sont facturées dès 30 secondes de visionnage ou si la vidéo génère une interaction. En revanche, en optant pour les stratégies d’enchères, la facturation est calculée sur le nombre d’impressions.

Instream non skippable, le format de l’engagement

Limitée à certaines zones de diffusion, les vidéos Instream non skippable ne peuvent, comme leur nom l’indique, être désactivées par l’utilisateur. Durant 15 secondes minimum, l’utilisateur est soumis à votre message vidéo. La diffusion se fait indifféremment avant, pendant ou après la vidéo YouTube.

  • Objectifs : Un format davantage orienté sur l’accroissement de la notoriété, l’engagement et la recherche de nouvelles audiences.
  • Diffusion : La diffusion est restreinte aux résultats de recherche, vidéos similaires et page d’accueil YouTube.
  • Contexte : Les Instream non skippable sont adaptées pour promouvoir du contenu vidéo sur la base des suggestions, afin de renforcer la notoriété. Format natif, elles complètent généralement le dispositif Instream skippable.
  • Tarification : Les campagnes Instream non skippable sont facturées au clic sur la miniature de la vidéo dans les suggestions.

Outstream, la publicité vidéo hors YouTube

Moins intrusif, le format Outstream débute avec la vidéo sans le son, laissant ainsi libre choix à l’utilisateur de l’activer ou non. Plutôt bon marché, en raison d’une diffusion externalisée, ce format convient bien pour démultiplier l’audience, notamment via les dispositifs mobile.

  • Objectifs : Drainer une audience plus large en recrutant hors de YouTube.
  • Diffusion : Les publicités Outstream ne sont pas relayées sur YouTube, mais uniquement sur les sites mobiles partenaires. Elles peuvent être diffusées sous forme de bannières, interstitiels ou en format natif.
  • Contexte : Les Outstream sont plutôt des formats de complément, destinés à élargir l’audience.
  • Tarification : Les campagnes sont facturées au VCPM, c’est-à-dire, les impressions visibles.

Masthead, la rolls de YouTube

Réservé aux annonceurs dotés d’un budget suffisant, le format Masterhead permet de s’offrir l’intégralité de la page d’accueil YouTube. Une opération idéale pour lancer une marque, renforcer sa notoriété ou frapper très fort sur une large audience lors d’une opération commerciale d’envergure. Notez toutefois que ce format ne peut être configuré depuis votre interface, vous devrez nécessairement recourir à une assistance YouTube.  Pour rêver un peu, YouTube vous a même concocté un outil de preview de votre marque en gros plan !

  • Objectifs : Clairement, il s’agit ici de gagner en notoriété et viser une audience extrêmement large.
  • Diffusion : L’emplacement unique se trouve en haut de la page d’accueil YouTube, sur desktop comme mobile ou TV.
  • Contexte : Un format réservé aux campagnes disposant d’un budget généreux et pour lesquels le ciblage de l’audience n’est pas une priorité.
  • Tarification : Ce type de campagne est facturé au CPM.

Voilà de quoi éclairer vos choix pour vos prochaines campagnes vidéo sur YouTube ! Pour vous aider à constituer une stratégie d’acquisition vidéo performante, nos Account Manager vous font profiter de leurs expériences. Contactez-les !

Partager cet article Lien copié!

A explorer